Bonjour, nous sommes le
dimanche 01 août 2021

Accueil >Patrimoine >Eglise de Montfort >La Croix dans tous ses détails > L’ICÔNE, brève initiation à son Mystère

L’ICÔNE, brève initiation à son Mystère

Du grec EIKON, icône signifie : IMAGE.

Représentation de l’Invisible dont la contemplation nous fait entrer dans le monde surnaturel, l’icône rend accessible à nos yeux les réalités spirituelles.

Image sacrée, elle se peint par étape, par jour, à l’instar des sept jours de la Création.

Le hiératisme des icônes symbolise la paix, la plénitude de DIEU.

Nous disons qu’une icône est peinte mais selon la tradition grecque ou slave on « écrit » une icône, car selon un langage codifié depuis des siècles, l’ICÔNE EST PAROLE DE DIEU ECRITE PAR L’IMAGE.

Le travail de l’iconographe est un travail de silence, de prière, de solitude.

L’iconographe prie pour les personnes qui recevront l’icône terminée, tout au long de la réalisation de celle-ci.

L’élaboration d’une icône se fait lentement et dans le temps, il en va de même pour la formation de l’iconographe.

Il faut vingt ans pour former un bon iconographe, parait-il !... Le travail même de l’iconographie est très lent demandant de très nombreuses heures pour la réalisation d’une icône (de quarante heures environ pour une petite icône à plus de 250 heures pour une grande)

C’est un travail de patience et d’humilité, d’ailleurs une icône n’est jamais signée ; en effet si l’iconographe est seul devant sa planche lorsqu’il travaille, il accomplit une Œuvre d’Eglise.

L’artiste s’efface derrière la « Tradition » non pas pour sa propre gloire mais à la gloire de Dieu. « Non pas à nous Seigneur, non pas à nous, mais à ton Nom donne la Gloire. » Ps 113 verset 8.

Une icône est bénie

« Quiconque vénère une icône, vénère en elle la Réalité qu’elle représente. »

La vénération des Saintes Icônes se fonde non seulement sur le contenu même des personnes ou des évènements qu’elles représentent, mais aussi sur la foi dans cette bienheureuse Présence qui est donnée par l’Eglise en vertu du rite de la Bénédiction de l’icône.

août 2021 :

Rien pour ce mois

juillet 2021 | septembre 2021

ANNONCES


Message du 25 juin 2021
" Chers enfants !
Mon Cœur est joyeux car à travers toutes ces années, je vois votre amour et votre ouverture à mon appel.
Aujourd’hui, je vous invite tous à prier avec moi pour la paix et la liberté, car Satan est fort et avec ses tromperies il veut éloigner de mon Cœur maternel le plus possible de cœurs. C’est pourquoi, décidez-vous pour Dieu afin de bien vivre sur la terre que Dieu vous a donnée.
Merci d’avoir répondu à mon appel."


Gino Bartali, au nom de la liberté

« Le bien se fait, il ne se raconte pas. Il est des médailles que l’on accroche à l’âme, et non à sa veste ». Le 5 mai 2020, cela a fait 20 ans que le grand champion de cyclisme Gino Bartali nous a quitté. De lui, les générations de sportifs retiennent une légende. Mais Gino Bartali a une autre histoire, secrète, magnifique, liée à sa foi profonde.


Si vous souhaitez prendre un temps d’écoute, le Père Yannick propose de vous recevoir individuellement. Contacter l’accueil du presbytère pour fixer cette rencontre.

Le père Joseph Sicot et le père Claude Edet souhaitent visiter les personnes seules, malades...
N’hésitez pas à leur faire appel. Ils seront heureux de vous rencontrer.
Père Joseph : 02 56 49 66 76 (Bédée)
Père Claude : 09 69 80 48 41 (Iffendic).


PAROISSE SAINT LOUIS-MARIE EN BROCELIANDE - Tél. : 02 99 09 01 31 - Contact Presbytère
Webmaster | Designed & Realised by Claire Levrel| Suivre la vie du site RSS 2.0
| Plan du site | Mentions légales