Bonjour, nous sommes le
mardi 27 juillet 2021

Accueil >Actualités > Rentrée du diocèse de Rennes : entre joie de la Confirmation et crise (...)

Rentrée du diocèse de Rennes : entre joie de la Confirmation et crise (...)

Cette rentrée pastorale du diocèse de Rennes a été marquée par la crise sanitaire et par la joie de la Confirmation de 54 adultes. Mgr d’Ornellas a déposé la prière des catholiques d’Ille-et-Vilaine au pied de « la Vierge de la peine » et a proposé aux nouveaux confirmés de se mettre à l’école de l’Esprit Saint.

C’était une journée inoubliable pour Rodrigue, Anny ou Yohan ! 54 adultes bretilliens ont reçu le sacrement de la Confirmation ce dimanche 13 septembre 2020. Après la prière à l’Esprit Saint et l’imposition des mains, tous se sont avancés sur la grande pelouse ensoleillée du sanctuaire de Notre-Dame de La Peinière. Accompagnés de leur parrain ou de leur marraine, ils ont reçu le geste de la chrismation des mains de Mgr Pierre d’Ornellas, Mgr Alexandre Joly et le père Henri Chesnel, avec cette phrase : « sois marqué de l’Esprit Saint, le Don de Dieu. »

Après une préparation de plusieurs mois dans leur paroisse, au sein d’une équipe d’accompagnement, ces adultes devaient être confirmés à la Pentecôte 2020. Le confinement les en a empêchés.

Témoignages et prière pour le temps du confinement

La journée avait justement commencé par plusieurs témoignages portant sur la période du confinement. Après un temps de louange, animé par le groupe SMOS de Rennes, une mère de famille, une aide-soignante en Ephad, des maires de commune ont partagé les difficultés rencontrées pendant ces semaines très particulières, mais aussi ses efforts et ses découvertes. Ce temps, certes déstabilisant pour tous, a vraiment été porteur de nombreux fruits, en particulier spirituels.

Ces témoignages préparaient un beau temps de prière mariale proposé en début d’après-midi par Mgr Pierre d’Ornellas. Étant venu, seul, à La Peinière au début du confinement, il souhaitait que le diocèse puisse à nouveau se mettre en prière devant la statue de la Vierge de La Peinière. Sept grandes intentions ont été portées dans la prière. Elles reprennent les thèmes principaux qui sont ressortis de la démarche de relecture lancée par le diocèse juste avant l’été :

  • Souffrances, peurs et manques
  • Création, beauté et écologie
  • Rencontre, entraide, fragilité
  • Famille, écoute, tendresse
  • Silence, calme et intériorité
  • Parole de Dieu et Eucharistie
  • Fraternité, simplicité, confiance.

L’Esprit Saint est le grand éducateur de l’amour

Le matin, Mgr Pierre d’Ornellas avait placé sa catéchèse sous le signe de l’Esprit Saint et des Confirmations célébrées ce jour. Jésus, nous dit l’Evangile, est « accompagné par l’Esprit Saint ». Il a lui-même, dit l’Archevêque, « ce grand désir que nous soyons comme lui remplis de l’Esprit Saint. » « Le fruit de l’Esprit Saint, c’est l’amour » qui se traduit en bienveillance, en douceur, en patience… « L’Esprit Saint est le grand éducateur de l’amour ! » Nous pouvons d’ailleurs demander : « Viens Esprit Saint, emplis mon cœur d’amour. » Mgr d’Ornellas a insisté : « l’Esprit Saint est le maître de la prière. C’est un grand amour, invisible, qui est toujours là et qui vient prier pour nous, qui vient m’aider dans ma prière en me faisant découvrir que je peux toujours prier, même si je suis distrait. » Il s’est enfin exclamé « Le Notre Père est la grande prière : elle est d’une ampleur extraordinaire ! »

Pendant la célébration eucharistique, avant les Confirmations, l’Archevêque a orienté à nouveau son homélie sur « le défenseur, le consolateur ». « Il nous défend de ce qui fait mal, veut mettre de la douceur. » Il a proposé une triple réponse à la question : « Comment être docile à l’Esprit Saint ? » D’abord est étant « humble », puis en évitant l’hypocrisie, c’est-à-dire en étant « droit », et enfin en « désirant ardemment aimer », toujours « chercher le chemin de la réconciliation. »


ANNONCES


Message du 25 juin 2021
" Chers enfants !
Mon Cœur est joyeux car à travers toutes ces années, je vois votre amour et votre ouverture à mon appel.
Aujourd’hui, je vous invite tous à prier avec moi pour la paix et la liberté, car Satan est fort et avec ses tromperies il veut éloigner de mon Cœur maternel le plus possible de cœurs. C’est pourquoi, décidez-vous pour Dieu afin de bien vivre sur la terre que Dieu vous a donnée.
Merci d’avoir répondu à mon appel."


Gino Bartali, au nom de la liberté

« Le bien se fait, il ne se raconte pas. Il est des médailles que l’on accroche à l’âme, et non à sa veste ». Le 5 mai 2020, cela a fait 20 ans que le grand champion de cyclisme Gino Bartali nous a quitté. De lui, les générations de sportifs retiennent une légende. Mais Gino Bartali a une autre histoire, secrète, magnifique, liée à sa foi profonde.


Si vous souhaitez prendre un temps d’écoute, le Père Yannick propose de vous recevoir individuellement. Contacter l’accueil du presbytère pour fixer cette rencontre.

Le père Joseph Sicot et le père Claude Edet souhaitent visiter les personnes seules, malades...
N’hésitez pas à leur faire appel. Ils seront heureux de vous rencontrer.
Père Joseph : 02 56 49 66 76 (Bédée)
Père Claude : 09 69 80 48 41 (Iffendic).


PAROISSE SAINT LOUIS-MARIE EN BROCELIANDE - Tél. : 02 99 09 01 31 - Contact Presbytère
Webmaster | Designed & Realised by Claire Levrel| Suivre la vie du site RSS 2.0
| Plan du site | Mentions légales