Bonjour, nous sommes le
dimanche 29 novembre 2020

Accueil >Actualités >100ème anniversaire de la naissance de Jean-Paul II > 3ème jour - Pour les grands-parents et les personnes fragiles

3ème jour - Pour les grands-parents et les personnes fragiles

Dimanche 31 mai 2020 - Fête de la Pentecôte

Ma pensée rejoint les couples et les familles qui portent de lourdes charges, en particulier les parents qui ont à accueillir un enfant handicapé et les familles qui accompagnent avec dévouement des malades ou des personnes âgées de leur entourage. Je rends grâce au Seigneur pour leur disponibilité et pour la grandeur de leur amour. Ils savent reconnaître en l’être blessé un fils particulièrement aimé de Dieu. Je mesure aussi la souffrance de ceux qui vivent douloureusement l’absence d’enfants. Puissent-ils trouver des personnes attentives au sein de la communauté chrétienne et découvrir la joie de se donner au service de leurs frères ! Je ne veux pas oublier non plus ceux qui vivent dans la solitude, parce qu’ils n’ont pas pu réaliser leur projet conjugal. Ils doivent trouver auprès des familles réconfort et amitié.

L’Église a aussi le souci de ceux qui sont séparés, divorcés et divorcés remariés ; ils restent membres de la communauté chrétienne. En effet, « ils peuvent et même ils doivent, comme baptisés, participer à sa vie » (Familiaris consortio, n. 84), tout en accueillant dans la foi, la vérité dont l’Église est porteuse dans sa discipline du mariage.

Parler de la famille, c’est aussi évoquer les grands-parents. Par la sagesse qui leur vient de leur longue vie en couple, ils sont pour leurs enfants un soutien et pour leurs petits-enfants des points de référence et de stabilité et souvent les premières personnes qui leur parlent du Christ. Le dialogue et la proximité entre les générations demeurent des aspects non négligeables de la vie familiale.

La famille est un lieu d’épanouissement incomparable. Puissiez-vous, grâce au Christ et à l’amour qui vous unit, vivre dans la joie ! Dans ce lieu de pèlerinage, le peuple chrétien honore sainte Anne, mère de la Vierge Marie, et il vient filialement se mettre sous sa protection. Je confie vos familles à son intercession et je vous accorde de grand cœur ma Bénédiction apostolique, ainsi qu’à toutes les personnes qui vous sont chères.

Temps de prière :

Prière que Jean-Paul II a récitée quotidiennement et que son père lui a enseignée :

« Esprit Saint,
Je te demande le don de la Sagesse,
pour une meilleure compréhension,
de toi et de tes divines perfections.

Je te demande le don de l’Intelligence,
pour une meilleure compréhension
de l’esprit des mystères de la sainte Foi.

Donne-moi le don de Science,
Pour que je sache orienter ma vie
Selon les principes de cette Foi.

Donne-moi le don de Conseil,
afin qu’en toute chose je puisse
chercher conseil auprès de toi
et le trouver toujours auprès de toi.

Donne-moi le don de Force
pour qu’aucune peur ou considération
terrestre ne puisse m’arracher à toi.

Donne-moi le don de Piété,
afin que je puisse toujours servir
ta Majesté divine avec amour filial.

Donne-moi le don de Crainte de Dieu
pour que je puisse craindre le péché,
qui vous offense,
Oh mon Dieu.

Terminer ce temps de prière par une dizaine de chapelet.

Temps pour une action :
Pour les malades et les personnes seules :

  • Offrez votre fragilité ou souffrance au Seigneur dans un élan de confiance et priez pour quelqu’un...

Et/ou

  • N’ayez pas peur de demander de l’aide à votre entourage, à la paroisse, si vous avez un besoin et que vous hésitez à le faire...

Et/ou

  • Faites le premier pas et appelez un de vos amis...

Pour les grands-parents :

Racontez une histoire à vos petits-enfants (par exemple, en rapport avec la foi)

Pour tous :

Pensez au petit service que vous pourriez offrir à votre paroisse…



AGENDA PAROISSIAL 2020-2021
à télécharger


Message du 25 novembre

"Chers enfants ! Ceci est un temps d’amour, de chaleur, de prière et de joie. Priez, petits enfants pour que le Petit Jésus naisse dans vos cœurs. Ouvrez vos cœurs à Jésus qui se donne à chacun de vous. Dieu m’a envoyée pour être joie et espérance en ce temps, et je vous le dis : sans le Petit Jésus, vous n’avez ni tendresse ni sentiment du Ciel qui se cache dans le Nouveau-Né. C’est pourquoi, petits enfants, travaillez sur vous-mêmes. En lisant les Saintes Ecritures, vous découvrirez la naissance de Jésus et la joie, comme celle que Medjugorje a donnée à l’humanité dans les premiers jours. L’histoire sera une vérité qui se répète aussi aujourd’hui en vous et autour de vous. Travaillez à la paix et construisez-la par le sacrement de la Confession. Réconciliez-vous avec Dieu, petits enfants, et vous verrez des miracles autour de vous. Merci d’avoir répondu à mon appel."


ANNONCES


Les Mercredis de l’IFT

Père Erwan Barraud, directeur du séminaire.

Création, écologie, conversion

Mgr Pierre d’Ornellas.

Bioéthique : quelle société voulons-nous ?

Si vous souhaitez prendre un temps d’écoute, le Père Yannick propose de vous recevoir individuellement. Contacter l’accueil du presbytère pour fixer cette rencontre.

Le père Joseph Sicot et le père Claude Edet souhaitent visiter les personnes seules, malades...
N’hésitez pas à leur faire appel. Ils seront heureux de vous rencontrer.
Père Joseph : 02 56 49 66 76 (Bédée)
Père Claude : 09 69 80 48 41 (Iffendic).