Bonjour, nous sommes le
dimanche 20 octobre 2019

Accueil >Actualités > Rentrée pastorale diocésaine

Rentrée pastorale diocésaine

Confions nos familles à Marie

Le diocèse de Rennes effectuait sa rentrée pastorale le dimanche 8 septembre dernier au sanctuaire de N-D de La Peinière. En la fête de la nativité de la Vierge Marie, les familles étaient mises à l’honneur. Chacune d’elles était invitée à se confier à Marie lors d’un temps spécifique à la chapelle, et devant les reliques des saints Louis et Zélie Martin. Au terme de la messe, elles ont reçu la mission d’être des « familles ambassadrices » auprès d’autres familles pour l’année à venir.

Procession d'ouverture de la Célébration Eucharistique

Procession d’ouverture de la Célébration Eucharistique

Encourager et fortifier les familles

La matinée était consacrée à la catéchèse, mais aussi aux différents mouvements et associations, en lien avec la Pastorale familiale, dont les stands étaient installés dans la prairie, comme autant de propositions pour accompagner les familles.
Stands des mouvements et associations en lien avec la Pastorale familiale

Dans l’abri du Pèlerin, après un temps de louange préparé par un groupe de l’Emmanuel, Mgr Pierre d’Ornellas a débuté sa catéchèse consacrée à la Famille ; la famille où Dieu se donne à voir, mais qui doit relever des défis face aux changements anthropologiques et culturels pour parvenir à accomplir sa mission : être témoin de la joie et faire grandir l’amour dans toutes les familles. Celle-ci s’articulait en trois parties, scandées par des chants, des vidéos et des questions.

Extraits de la catéchèse de Mgr d’Ornellas :

Première partie : la famille dans le plan de Dieu

Le plan de Dieu sur la famille mérite un autre mot : la croissance, et la croissance de l’amour. […] Cette croissance de l’amour est possible pour deux raisons : Dieu s’est lié à la famille pour toujours dans le sacrement du mariage, et Dieu donne toujours sa grâce. […] La croissance de l’amour, c’est de voir que des obstacles sont toujours des occasions de croissance dans l’amour. Un obstacle n’est pas une difficulté d’aimer, c’est, au contraire, une occasion de croître dans l’amour.

Mgr Pierre d’Ornellas a encouragé les familles chrétiennes a faire grandir l’amour dans toute les familles au cours de sa catéchèse.

Deuxième partie : les défis de la famille face aux changements anthropologiques et culturels.

  • La dictature de l’émotion. Ce qui émeut est ce qui compte. L’émotion est mise au sommet de l’expérience humaine et non plus la joie. […] La joie est un fruit de l’Esprit.
  • L’addiction à l’information. Avant tout passait par le filtre éducatif de la parole des parents. Aujourd’hui, l’information vient directement. Et il y a une addiction à l’information qui remplit l’espace et empêche de prendre du temps pour s’écouter les uns les autres.
  • L’individualisme. Comment la famille peut-elle créer un projet collectif ?
  • L’organisation de la société. La société est construite sur une seule perspective : la consommation. […] Or la famille va précisément exister en étant les uns avec les autres, en s’aimant les uns les autres sans vouloir se consommer.
  • L’éducation. Ce n’est plus la transmission de valeurs maintenant, il s’agit d’une éducation dans une multipolarité, religieuse, affective. […]

La famille c’est le lieu de la transmission or aujourd’hui des parents sont souvent seuls pour transmettre à leurs enfants […]. La transmission est l’œuvre par excellence de l’amour et tout ce qui contribue à faire d’une liberté une liberté responsable […]. Les parents ont besoin aujourd’hui d’être aidés dans cet acte pour voir comment transmettre ce qu’ils estiment devoir transmettre à leurs enfants.

Troisième partie : la mission des familles chrétiennes

Le témoignage de la joie. […] Que les familles chrétiennes qui expérimentent la joie soient des familles témoins pour d’autres.

Le témoignage de la famille, c’est le témoignage de l’amour. […] Une famille qui porte témoignage, ce n’est pas une famille parfaite mais la famille qui aime. Quel que soit le péché, il y a la « via caritatis » la « voie de la charité ». […] C’est une famille qui grâce à l’Esprit Saint discerne l’amour là où il est et encourage l’amour, ouvre des chemins possibles, pour telle ou telle famille, dans cette « voie de la charité » qui soient favorables à la croissance de l’amour.

Confier sa famille à Marie

Les familles viennent déposer une intention de prière aux pieds de la statue de la Vierge et du reliquaire des époux Martin

Après un apéro géant et un pique-nique pris sous le soleil, une démarche pèlerine était proposée pour venir confier sa famille à Marie, à la chapelle. L’Archevêque et le père Hervé Huet ont introduit ce temps de prière par un passage de l’Évangile de Luc (1, 39-56). Chaque famille était alors invitée à écrire une intention de prière et à la déposer aux pieds de la statue de Notre-Dame de La Peinière et devant les reliques de saints Louis et Zélie Martin, les parents de sainte Thérèse de Lisieux.

Dévotion à la Vierge devant la statue de Notre-Dame de la Peinière / Dévotion devant le reliquaire de saints Louis et Zélie Martin

Ensuite, la prière de bénédiction des familles, composée par Mgr d’Ornellas a été déclamée par toutes les personnes présentes.

Album photos

Rentrée pastorale 2019

Si vous souhaitez prendre un temps d’écoute, le Père Yannick propose de vous recevoir individuellement. Contacter l’accueil du presbytère pour fixer cette rencontre.


Grande soirée bioéthique à Rennes avec Mgr Pierre d’Ornellas et le député Xavier Breton

Lundi 6 mai 2019



Le père Claude Edet souhaite visiter les personnes seules, malades...
N’hésitez pas à lui faire appel. Il sera heureux de vous rencontrer.
Vous pouvez le contacter au presbytère d’Iffendic : 09 69 80 48 41.


PAROISSE SAINT LOUIS-MARIE EN BROCELIANDE - Tél. : 02 99 09 01 31 - Contact Presbytère
Webmaster | Designed & Realised by ClaireServices | Suivre la vie du site RSS 2.0
| Plan du site | Mentions légales