Bonjour, nous sommes le
samedi 31 juillet 2021

Accueil >Maison natale >Tricentenaire de St Louis-Marie de Montfort > Le destin du Père de Montfort résumé en quatre paroles

Le destin du Père de Montfort résumé en quatre paroles

Photo : R. Blot.
Saint Louis-Marie Grignion de Montfort prêchant devant un calvaire, la croix du Christ et le chapelet marial en main. Vitrail de l’église de Montfort-sur-Meu.

Quatre paroles, un seul désir : répondre totalement à l’Amour qui a pris chair en Jésus Christ, devenir cet amour pour en communiquer le feu à notre monde refroidi.

Par le père Georges Madore, s.m.m.

Paru dans Église en Ille-et-Vilaine n° 275, mai 2016.

« J’ai épousé la Sagesse »

Voilà ce qu’affirme Montfort dans une lettre à ses parents. Enraciné dans la pensée biblique, Montfort voit dans le Christ cette Sagesse de Dieu en qui le monde a été créé et régénéré.

« Il y a une si grande liaison d’amitié entre la Sagesse éternelle et l’homme qu’elle est incompréhensible. La Sagesse est pour l’homme, et l’homme pour la Sagesse. »

« Voici un secret… »

« Toute notre perfection consiste à être conformes, unis et consacrés à Jésus Christ. […] Or, Marie étant la plus conforme à Jésus Christ de toutes les créatures, il s’ensuit que […] plus une âme sera consacrée à Marie, plus elle le sera à Jésus Christ. » (TVD 120).

Pour Montfort, Marie est, dans toute sa personne, le parfait accueil de Dieu par une créature. Se donner à elle, se mettre à son école nous permet d’acquérir les attitudes qui nous ouvrent à Dieu et nous donnent de l’accueillir.

« Je cours par le monde ! »

« C’en est fait, je cours par le monde, J’ai pris une humeur vagabonde, Pour sauver mon pauvre prochain. » (Cantique 22, 1)

Cet amour qu’il ressent de la part de Dieu et auquel il veut répondre de tout son être, Montfort veut le faire découvrir à ceux qui l’ignorent ou l’ont oublié. Toujours à pied, il va vers les populations souvent les plus abandonnées proclamer l’Évangile. Tous les moyens sont bons pour toucher les cœurs et ouvrir l’esprit à la foi chrétienne : renouvellement des promesses du Baptême, processions, cantiques, érections de croix, mises en scène, etc, mais surtout une parole jaillie du cœur et qui « touche les cœurs ».

« Ouvrez à Jésus Christ ! »

Déjà, comme étudiant, Montfort est attiré vers les pauvres. Il voit en eux une « présence réelle » de Dieu et un appel à ressembler à Dieu qui donne sans rien attendre en retour. Au cours d’une mission à Dinan, il revient tard le soir, chargé d’un pauvre atteint de la lèpre. Il frappe à la porte du monastère en criant : « Ouvrez à Jésus Christ ! »

ANNONCES


Message du 25 juin 2021
" Chers enfants !
Mon Cœur est joyeux car à travers toutes ces années, je vois votre amour et votre ouverture à mon appel.
Aujourd’hui, je vous invite tous à prier avec moi pour la paix et la liberté, car Satan est fort et avec ses tromperies il veut éloigner de mon Cœur maternel le plus possible de cœurs. C’est pourquoi, décidez-vous pour Dieu afin de bien vivre sur la terre que Dieu vous a donnée.
Merci d’avoir répondu à mon appel."


Gino Bartali, au nom de la liberté

« Le bien se fait, il ne se raconte pas. Il est des médailles que l’on accroche à l’âme, et non à sa veste ». Le 5 mai 2020, cela a fait 20 ans que le grand champion de cyclisme Gino Bartali nous a quitté. De lui, les générations de sportifs retiennent une légende. Mais Gino Bartali a une autre histoire, secrète, magnifique, liée à sa foi profonde.


Si vous souhaitez prendre un temps d’écoute, le Père Yannick propose de vous recevoir individuellement. Contacter l’accueil du presbytère pour fixer cette rencontre.

Le père Joseph Sicot et le père Claude Edet souhaitent visiter les personnes seules, malades...
N’hésitez pas à leur faire appel. Ils seront heureux de vous rencontrer.
Père Joseph : 02 56 49 66 76 (Bédée)
Père Claude : 09 69 80 48 41 (Iffendic).


PAROISSE SAINT LOUIS-MARIE EN BROCELIANDE - Tél. : 02 99 09 01 31 - Contact Presbytère
Webmaster | Designed & Realised by Claire Levrel| Suivre la vie du site RSS 2.0
| Plan du site | Mentions légales