Bonjour, nous sommes le
mardi 27 juillet 2021

Servants d’autel

« Il faut prier sur du beau » disait le Pape Paul VI. C’est la mission des servants d’autel que de participer à la beauté de nos célébrations.
Au service du prêtre, les servants sont surtout au service de la prière de l’assemblée par la qualité de leurs gestes qui doit manifester leur attitude intérieure. C’est pourquoi ils ont besoin d’un formation liturgique, mais avant tout d’un préparation du cœur.

On peut ainsi parler d’une véritable « spiritualité du servant d’autel. » Serviteur de la liturgie, il est d’abord serviteur de Jésus-Christ, et donc appelé à être son ami, ainsi que le dit Benoît XVI : « Vous êtes très proches de Jésus Eucharistie, ce qui est le plus grand signe de son amitié pour vous. Laissez-vous toujours émerveiller par tant d’amour et de proximité ! Chers servants d’autel, soyez toujours amis et apôtres de Jésus ! »

Mais il est aussi serviteur comme Jésus, pour son Eglise, à l’image de ce jeune garçon qui apporta ses cinq pains et ses deux poissons, afin que le Seigneur nourrisse une grande foule. Le servant d’autel peut ainsi faire une expérience ecclésiale forte et apprendre à aimer l’Eglise au travers de sa communauté paroissiale. Il pourra connaître sa vocation propre, la mission que le Seigneur Jésus lui confie, et trouver sa place dans l’Eglise de Dieu. Car cette dimension de service, il ne doit pas la vivre seulement à la messe, mais dans toute sa vie : en famille, à l’école, avec les amis. C’est un véritable chemin de sainteté et d’humilité.

Le service diocésain des servants d’autel est donc une aide pour les paroisses qui souhaiteraient mettre en place un groupe de servants, ou bien connaître les différents moyens d’encourager et de former les enfants de chœur et les grands clercs déjà en place. N’hésitez pas à faire appel à lui.

Père Jean-Baptiste Nadler

ANNONCES


Message du 25 juin 2021
" Chers enfants !
Mon Cœur est joyeux car à travers toutes ces années, je vois votre amour et votre ouverture à mon appel.
Aujourd’hui, je vous invite tous à prier avec moi pour la paix et la liberté, car Satan est fort et avec ses tromperies il veut éloigner de mon Cœur maternel le plus possible de cœurs. C’est pourquoi, décidez-vous pour Dieu afin de bien vivre sur la terre que Dieu vous a donnée.
Merci d’avoir répondu à mon appel."


Gino Bartali, au nom de la liberté

« Le bien se fait, il ne se raconte pas. Il est des médailles que l’on accroche à l’âme, et non à sa veste ». Le 5 mai 2020, cela a fait 20 ans que le grand champion de cyclisme Gino Bartali nous a quitté. De lui, les générations de sportifs retiennent une légende. Mais Gino Bartali a une autre histoire, secrète, magnifique, liée à sa foi profonde.


Si vous souhaitez prendre un temps d’écoute, le Père Yannick propose de vous recevoir individuellement. Contacter l’accueil du presbytère pour fixer cette rencontre.

Le père Joseph Sicot et le père Claude Edet souhaitent visiter les personnes seules, malades...
N’hésitez pas à leur faire appel. Ils seront heureux de vous rencontrer.
Père Joseph : 02 56 49 66 76 (Bédée)
Père Claude : 09 69 80 48 41 (Iffendic).


PAROISSE SAINT LOUIS-MARIE EN BROCELIANDE - Tél. : 02 99 09 01 31 - Contact Presbytère
Webmaster | Designed & Realised by Claire Levrel| Suivre la vie du site RSS 2.0
| Plan du site | Mentions légales