Bonjour, nous sommes le
mardi 27 juillet 2021

Accueil >Vivre sa Foi >Réconciliation >Comment se confesser ? > Célébrations liturgiques de la Confession

Célébrations liturgiques de la Confession

1. Comment se passe habituellement la confession ?

Le sacrement est donné dans un dialogue entre le prêtre et le pénitent.
• Le pénitent dit le "Je confesse à Dieu", demande le pardon de Dieu et avoue ses péchés
• Le prêtre aide le pénitent à mesurer la grandeur de l’amour de Dieu et de sa miséricorde
• Le prêtre invite le pénitent à un acte concret ou à une prière manifestant une ferme volonté de vivre le pardon de Dieu.
• Le pénitent dit une prière de "contrition" c.à.d. de repentir
• Le prêtre donne "l’absolution", le pardon des péchés, de la part du Seigneur.

2. Célébrer la pénitence et la réconciliation selon le rituel de la réforme liturgique de 1973

Le nouveau rituel met en valeur le thème de la réconciliation. C’est le sacrement de pénitence et de réconciliation et pas seulement le sacrement de pénitence.
Il reprend l’essentiel de l’ancien rituel et il introduit un élément nouveau : une liturgie de la Parole. Celle ci commence par l’accueil mutuel du prêtre et du pénitent. Elle comporte la lecture par le prêtre ou le pénitent d’un texte de la Bible et une petite méditation sur l’amour miséricordieux de Dieu.

3. La confession et les enfants

La première confession des enfants est faite habituellement en CE2 – parfois en CE1. La confession des enfants a lieu au cœur d’une célébration en lien avec la catéchèse.

ANNONCES


Message du 25 juin 2021
" Chers enfants !
Mon Cœur est joyeux car à travers toutes ces années, je vois votre amour et votre ouverture à mon appel.
Aujourd’hui, je vous invite tous à prier avec moi pour la paix et la liberté, car Satan est fort et avec ses tromperies il veut éloigner de mon Cœur maternel le plus possible de cœurs. C’est pourquoi, décidez-vous pour Dieu afin de bien vivre sur la terre que Dieu vous a donnée.
Merci d’avoir répondu à mon appel."


Gino Bartali, au nom de la liberté

« Le bien se fait, il ne se raconte pas. Il est des médailles que l’on accroche à l’âme, et non à sa veste ». Le 5 mai 2020, cela a fait 20 ans que le grand champion de cyclisme Gino Bartali nous a quitté. De lui, les générations de sportifs retiennent une légende. Mais Gino Bartali a une autre histoire, secrète, magnifique, liée à sa foi profonde.


Si vous souhaitez prendre un temps d’écoute, le Père Yannick propose de vous recevoir individuellement. Contacter l’accueil du presbytère pour fixer cette rencontre.

Le père Joseph Sicot et le père Claude Edet souhaitent visiter les personnes seules, malades...
N’hésitez pas à leur faire appel. Ils seront heureux de vous rencontrer.
Père Joseph : 02 56 49 66 76 (Bédée)
Père Claude : 09 69 80 48 41 (Iffendic).


PAROISSE SAINT LOUIS-MARIE EN BROCELIANDE - Tél. : 02 99 09 01 31 - Contact Presbytère
Webmaster | Designed & Realised by Claire Levrel| Suivre la vie du site RSS 2.0
| Plan du site | Mentions légales