Bonjour, nous sommes le
mardi 13 avril 2021

Accueil >Homélies > Homélie du 30 novembre 2014

Homélie du 30 novembre 2014

Homélie du Père Kamil

Solennité du Christ Roi.

Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les anges avec lui, alors il siègera sur son trône de gloire, Toutes les nations seront rassemblées devant lui ; il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des chevres (Mt 25, 31-32).

Chers frères et sœurs. Aujourd’hui nous fêtons la solennité du Christ-Roi.

Bien qu’il ne porte pas de couronne royale, mais une couronne d’épines ;
bien qu’il ne soit pas assis sur le trône royal, mais suspendu sur la croix ;
bien qu’il n’ait pas d’armée comme les rois de la terre, Il est pourtant Roi de l’Univers.
À une époque où les nations renversaient les rois, les tsars et les empereurs de leur trône. À une époque de temps agités.
Lorsque la crise économique s’approfondissait, et que le communisme dangereux faisait rage à l’Est de l’Europe.
À une époque où les gens abandonnaient systématiquement la foi et Dieu, et qu’ils rejetaient le Christ de leur vie personnelle, familiale, sociale ; c’est alors que le Pape Pie XI dans son encyclique du 11 Décembre, 1925 Quas Primas, donne au monde catholique la fête du Christ-Roi.

Pourquoi ?

Parce que le Pape a voulu rappeler au monde entier que seul le Christ et son règne peuvent apporter au monde la paix et l’unité, l’amour et la miséricorde, la vérité et la vie.
En instituant cette fête, le Pape a également rappelé la divinité de Jésus et la singularité de son royaume.
Le Christ n’est pas à l’exemple des rois de la terre.
Il ne veut pas régner sur l’homme par la force, l’armée ou la police.
Le Christ veut régner dans le cœur de l’homme, parce qu’il est le roi de vérité et d’amour.
Il désire le règne, l’ordre de Dieu, la justice de Dieu, et par-dessus tout, l’amour de Dieu dans le monde. Il le désire vraiment.
Comment savons-nous qu’il est le roi ? Il l’a déclaré lui-même lorsque Pilate lui a demandé : " Es-tu le Roi des Juifs ? - Jésus lui a répliqué - Oui, je le suis. Mais il a ajouté : Mon royaume n’est pas de ce monde ".
Dieu, par le prophète Ezéchiel, nous dit aujourd’hui ce qu’est le royaume de Christ.

En quoi consiste-il ?
Son règne est un service.
Il dit : " Je chercherai la brebis qui est perdue, je ramènerai celle qui est égarée, je panserai celle qui est blessée, je fortifierai celle qui est malade. Celle qui est grasse et bien portante, je veillerai sur elle. Je les ferai paître avec justice " (Ez 34, 16).
Il est le roi et le serviteur.
Il est le roi guidé par l’amour et le souci de l’homme. Il s’identifie avec les affamés, les estropiés, les pauvres ; et il appelle à la miséricorde. Lui-même, il s’identifie à chaque homme.
C’est pourquoi il dit :
" Amen, je vous le dis, chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces petits qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait ".
et aussi :
" Amen, je vous le dis, chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces petits, à moi non plus vous ne l’avez pas fait ".
Si je suis bon, miséricordieux, charitable avec mon prochain ; alors je suis bon, miséricordieux, charitable avec le Christ lui-même.
Si je ne suis pas bon, miséricordieux, charitable avec mon prochain ; alors je ne suis pas bon, miséricordieux, charitable avec le Christ lui-même.
Pourquoi le Christ nous dit-il cela ? Pourquoi a-t-il " passé sa vie en faisant le bien " ?
Pour que nous soyons sauvés.

Les bonnes actions sont importantes, mais ne suffisent pas. La foi est nécessaire pour le salut. C’est pourquoi, le Christ nous donne la Parole de Dieu. Par conséquent il nous donne les sacrements : le sacrement de l’Eucharistie, la Sainte Communion, le sacrement de pénitence, le sacrement des malades.
Il nous les donne pour que nous soyons sauvés.
" Alors le Roi dira à ceux de droite : " Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume qui vous a été préparé depuis la fondation du monde " (Mt 25, 34).

Le Christ est le roi de l’univers, mais est-il mon roi ?
Est-il le roi dans ma vie privée, dans ma vie familiale ?
Ma vie rend-t-elle gloire, honneur et louange à Dieu ?
Est-ce que je le loue matin et soir dans la prière ?
Est-ce que je sais le remercier pour tout le bien, qu’il me donne ?
Est-ce que je lui demande pardon de mes péchés dans le sacrement de pénitence ?
Est-ce que je L’adore dans l’Eucharistie ?
Le Christ est-il le roi dans de ma vie ?

" Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume qui vous a été préparé depuis la fondation du monde " (Mt 25, 34).
Amen.

AGENDA PAROISSIAL 2020-2021
à télécharger


ANNONCES

BULLETIN D’INSCRIPTION

Tim Express : samedi 29 mai 2021
Cap Express : samedi 5 juin 2021

Inscription à partir du 23 avril 21

Message du 25 mars 2021

" Chers enfants !
Aujourd’hui encore je suis avec vous pour vous dire : petits enfants, celui qui prie n’a pas peur de l’avenir et ne perd pas l’espérance.Vous êtes choisis pour porter la joie et la paix car vous êtes miens. Je suis venue ici avec le nom de Reine de la paix, car le diable veut l’inquiétude et la guerre, il veut remplir votre cœur de peur en l’avenir, alors que l’avenir est à Dieu. C’est pourquoi, soyez humbles, priez et abandonnez tout dans les mains du Très Haut qui vous a créés. Merci d’avoir répondu à mon appel. "


Les Mercredis de l’IFT

Père Erwan Barraud, directeur du séminaire.

Création, écologie, conversion

Mgr Pierre d’Ornellas.

Bioéthique : quelle société voulons-nous ?

Si vous souhaitez prendre un temps d’écoute, le Père Yannick propose de vous recevoir individuellement. Contacter l’accueil du presbytère pour fixer cette rencontre.

Le père Joseph Sicot et le père Claude Edet souhaitent visiter les personnes seules, malades...
N’hésitez pas à leur faire appel. Ils seront heureux de vous rencontrer.
Père Joseph : 02 56 49 66 76 (Bédée)
Père Claude : 09 69 80 48 41 (Iffendic).