Bonjour, nous sommes le
jeudi 01 octobre 2020

F - G

  • Feuilleton télévisé

... « Celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu et Dieu demeure en lui », écrit encore Jean qui, a affirmé le Pape, nous dit en pratique que « ce fait de demeurer est le même que demeurer dans l’amour ». Et c’est une « belle chose que de sentir cela de l’amour ! » a-t-il a ajouté, mettant toutefois en garde : « Vous savez, l’amour dont parle Jean n’est pas l’amour des feuilletons télévisés ! Non, c’est autre chose ! ». En effet, a expliqué le Pape, « l’amour chrétien a toujours une qualité : le caractère concret. L’amour chrétien est concret. Jésus lui-même, lorsqu’il parle de l’amour, nous parle de choses concrètes : donner à manger à ceux qui ont faim, rendre visite aux malades ». Ce sont toutes « des choses concrètes » parce que précisément, « l’amour est concret ». C’est « le caractère concret chrétien »... (lire le texte en entier)

  • Fleur d’amandier

... Jésus est le point de rencontre de cette attraction réciproque, de ce double mouvement. Il est Dieu et homme : Jésus. Dieu et homme. Mais qui prend l’initiative ? C’est toujours Dieu ! L’amour de Dieu précède toujours le nôtre ! C’est toujours lui qui prend l’initiative. Il nous attend, il nous invite, l’initiative vient toujours de lui. Jésus est Dieu qui s’est fait homme, qui s’est incarné, qui est né pour nous. La nouvelle étoile qui est apparue aux mages était le signe de la naissance du Christ. S’ils n’avaient pas vu l’étoile, ces hommes ne seraient pas partis. La lumière nous précède, la vérité nous précède, la beauté nous précède. Dieu nous précède. Le prophète Isaïe disait que Dieu est comme la fleur d’amandier. Pourquoi ? Parce que sur cette terre, là-bas, l’amandier fleurit le premier. Et Dieu précède toujours, il est toujours le premier à nous chercher, c’est lui qui fait le premier pas. Dieu nous précède toujours. Sa grâce nous précède et cette grâce est apparue en Jésus. Il est l’épiphanie. Lui, Jésus Christ, est la manifestation de l’amour de Dieu. Il est avec nous... (lire le texte en entier)

  • Fraternité de laboratoire

... « pour qu’il y ait la paix dans une communauté, dans une famille, dans un pays, dans le monde, nous devons commencer par être avec le Seigneur ». Et là où se trouve le Seigneur, il n’y a pas d’envie, il n’y a pas de criminalité, il n’y a pas de jalousies. Il y a la fraternité. ... Lire le texte en entier

... Et il faut immédiatement rappeler que la fraternité commence habituellement à s’apprendre au sein de la famille, surtout grâce aux rôles responsables et complémentaires de tous ses membres, en particulier du père et de la mère. La famille est la source de toute fraternité, et par conséquent elle est aussi le fondement et la première route de la paix, puisque par vocation, elle devrait gagner le monde par son amour... Lire le texte en entier

  • Gaspillage et déchets

... Cette « culture du rebut » tend à devenir une mentalité commune, qui contamine tout le monde. La vie humaine, la personne, ne sont plus considérées comme une valeur primaire à respecter et à garder, en particulier si elle est pauvre ou handicapée, si elle ne sert pas encore — comme l’enfant à naître — ou si elle ne sert plus — comme la personne âgée. Cette culture du rebut nous a rendus insensibles également aux gaspillages et aux déchets alimentaires, qui sont encore plus répréhensibles lorsque dans chaque partie du monde malheureusement, de nombreuses personnes et familles souffrent de la faim et de la malnutrition... (lire le texte en entier)

  • Généreux remède

... L’Eucharistie, même si elle constitue la plénitude de la vie sacramentelle, n’est pas un prix destiné aux parfaits, mais un généreux remède et un aliment pour les faibles... (lire le texte en entier EVANGELII GAUDIUM 47)

  • Génie féminin

... Si dans le monde du travail et dans la sphère publique il est important que l’apport du génie féminin se fasse plus incisif, il demeure absolument indispensable dans la sphère familiale, qui pour nous chrétiens n’est pas simplement un lieu privé, mais cette « Église domestique » dont le salut et la prospérité conditionnent le salut et la prospérité de l’Église et de la société elle-même. Pensons à la Vierge : la Vierge dans l’Église crée quelque chose que ne peuvent créer les prêtres, les évêques, les Papes. C’est elle le génie authentique. Et pensons à la Vierge dans la famille. À ce que fait la Vierge dans une famille. La présence de la femme dans le milieu domestique s’avère donc plus que jamais nécessaire pour transmettre aux générations futures de solides principes moraux et transmettre la foi elle-même... (lire le texte en entier)

{id_article}{env}

AGENDA PAROISSIAL 2020-2021
à télécharger

Si vous souhaitez prendre un temps d’écoute, le Père Yannick propose de vous recevoir individuellement. Contacter l’accueil du presbytère pour fixer cette rencontre.


ANNONCES

La Paroisse Saint Louis Marie recherche une personne pour assurer l’ensemble des tâches ayant trait à la tenue du presbytère de Montfort : ménage, entretien du linge, courses et cuisine.
Ce poste de travail de 12h par semaine, adaptable aux disponibilités de la personne, demande autonomie, discrétion et efficacité.

Pour postuler, merci d’envoyer un courrier et CV à l’adresse suivante : Presbytère - 4 Bd Villebois Mareuil - 35160 Montfort sur Meu


Les Mercredis de l’IFT

Père Erwan Barraud, directeur du séminaire.

Création, écologie, conversion

Mgr Pierre d’Ornellas.

Bioéthique : quelle société voulons-nous ?

Le père Claude Edet souhaite visiter les personnes seules, malades...
N’hésitez pas à lui faire appel. Il sera heureux de vous rencontrer.
Vous pouvez le contacter au presbytère d’Iffendic : 09 69 80 48 41.